30 mars 2012

The Marbles.   Des scintillations. Des nerfs qui se connectent. Des courants électriques bleus qui serpentent dans le noir comme des éclairs silencieux. Le grondement soudain de falaises qui explosent et s’affaissent. Ainsi commence le concert. Les deux guitaristes sur les côtés comme deux tours sur un échiquier. Le bassiste au centre qui fait le pivot. La batteuse derrière, toute pailletée, qui tambourine rock pulse temporise claque envoie la gomme kschlak. Les morceaux s'enchaînent sans prétention. La performance est muette... [Lire la suite]
Posté par Lamesaoule à 19:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,