13 avril 2013

    Bellflower Evan Glodell   Film de potes – l'acteur principal est aussi le réalisateur et le scénariste -, les sales mômes de la CoatWolf ont décidé se faire plaisir et d'adapter les Feux de L'Amour avec Mad Max. Malgré le côté un peu clinquant, hipster bo-goss de Californie, ce film suinte la hargne et l'envie d'ouvrir le cinéma, de lui mettre le feu au cul et de le faire rugir de plaisir. Post-moderne au possible, assaisonné à la sauce des séries américaines et injecté de Tarantino/Rodriguez's touch,... [Lire la suite]