Godzizi Cartoon

Chapitre 4 – Mortel Combat

 

God balance directos une mégatonne de phalanges dans l'plâtre de la voisine. Affutée, elle l'esquive aussi sec et réplique par un terrrrrrrrrrrible : « HURLEMENT PATRIOTIQUE ! »

Godzilla est pelé dans le sens contraire du poil. Il frissonne de partout. Il doit se réveiller, sinon, c'est foutu. Il inspire alors des nuages et décide de lancer son attaque fétiche: un crachat de 120.000 gigowatts. Le squelette de la blonde flashe, se répète et clignote comme une radioscopie.

Sauf que...

Réflexe de fifreline, elle sort un étrange bâton. Grande-Blonde utilise para-tonnerre ! C'est très efficace ! Elle emmagasine l'électricité et la concentre entre ses mains. Elle concocte quelque chose de louche... Ça barzouinge dans tous les sens. Fumerolles et pyrotechnies. Grande zébrures et moult crachats oufdingos. D'un geste, elle r'balance tout dans la gueule de l'écailleux : « CAGE ÉCLAIR DE CLICHÉS ! »

Godzilla perd DEF. Il n'entend plus rien, il perd la boule, il éructe, il pète en vain, il révulse des mirettes et sent que le barrage moral qui se dresse devant lui aura raison de sa poire. Il n'était pas prêt et la déflagration l'emporte au loin.

Quelques minutes lui sont nécessaires pour la remise à feu.

Il se redresse. Difficilement.

Au loin, de lourds nuages grisâtres s'amoncellent ( de cheval) et forment une écurie de colère. Les éclairs zèbrent le ciel, de la fumée girafent l'atmosphère et des pics de chaleurs rhinocérossent les alentours.

Godzilla se met à courir.

Au loin, la Grande Blonde s'élève au-dessus de la plaine. Elle a triplé de volume. Même pour un Géant, c'est maouss ! Godzilla court tête baissé, prêt à lui dézinguer la carcasse... Mais la main s'abat :

« FOUDRE DE HAINE ! »

C'est super efficace ! God est K.O. La Grande Blonde gagne 38 points d'expérience et Godzilla perd 13 points d'espoir. Est-ce la fin des haricots ? Demandons au Géant Vert !

 

LA SUITE, DEMAIN, MIDI !