Châlons -En - Champagne (1/2)

 

J'ai passé un an à Châlons-En-Champagne pour mon premier stage en tant que professeur de français.

La rue de la Marne est la grande rue qui amène les voitures de la gare jusqu'à la mairie - mairie que vous pouvez voir au fond, sur la première photographie ( en bas) -.

Cette rue, longue et monotome, n'est pas piétonne. Elle est située sur l'ancienne voie romaine. En marchant, vous pouvez y découvrir plus d'une dizaine de magasins déserts, abandonnés ou à louer. Même le Pôle Emploi semble sortir d'un film post-apocalyptique (3ème photographie).

J'ai décidé de photographier toutes ces devantures pour témoigner.

Cette année à Châlons fut la plus merdique de ma vie.

En voici donc le décor.

Le maire de Châlons-En-Champagne s'appelle Benoit Apparu. Il est aussi député de la Marne. Il soutient actuellement Alain Juppé. Il cumule un poste de maire et de député de la Marne. N'y a-t-il pas un dicton qui préconise de faire une seule chose à la fois ?

A_nF7x-J

LX5V0Y07

LykbYrIu

f9lAH8p7

Hh1EpcnB

__BvGkgB

6WG7uiiO

MluhgrnC

QQdVKQwf

sEiD-CfI

seuzycAv

trpaUhPJ

V3TUT7Cs

Vj6ix8gL

vRFNeZN-

YyA4g5db

P.S. Cet article sera suivi par un autre qui montrera une facette différente de Châlons-En-Champagne.