JUNE BUG

( 5/10 )

 

 

Max traverse la route et s'en va.

 

Anne sniffe puis s'essuie les yeux.

 

Frantz la prend dans les bras.

 

« Cha va aller Anne. Ch'est juste qu'il est nache. Comme tout le monde. Il a juste envie d'jouer au con. Il va revenir. »

« Je le HAIS ! »

 

Max marche seul.

 

Il pense seul et jure seul.

 

«  Ras le cul... »

 

Et ça fait du bien.

 

Les deux autres sont loin maintenant. Le soleil est levé et les premiers rayons percutent sa petite gueule. Une voiture passe. Il la regarde passer. Il ne regarde pas en arrière. Il regarde ses pieds. Sa grolle monte, crisse, descend. L'autre remonte et shoote un caillou.

 

Il respire à fond.

 

L'air frais lui fait du bien.

 

Il lève la tête.

 

Le soleil.

 

Eblouissant.

 

Anne le regarde s'éloigner.

 

«  Il va pas s'en tirer comme ça, c'est moi qui t'le dis... »

 

Elle écarte Franz et court vers Max.

 

Franz fulmine.

 

« Ce que pouvez être gnangnan quand vous vous y mettez... »